Bibliographie

Biographies

De son vivant, Honegger a connu de nombreuses biographies. La plupart se sont inspirées l’une l’autre, répétant approximations et erreurs. Il faut donc avant tout mentionner les ouvrages récents qui témoignent d’une véritable rigueur scientifique :

  • La biographie d’Harry Halbreich, Arthur Honegger, parue en 1992 pour la naissance du musicien chez Fayard. C’est le premier ouvrage d’étude exhaustif et objectif sur le musicien. Après une chronologie très détaillée et vivante de la vie d’Honegger, Harry Halbreich fait le point sur l’ensemble de l’œuvre avant de synthétiser sa vision de l’artiste et de sa musique. C’est l’ouvrage capital sur le musicien. Ce livre a fait l’objet d’une traduction récente en anglais et est édité par Amadeus Press en 1999.biblio_01
  • Pour compléter ce livre, le même auteur a publié L’œuvre d’Arthur Honegger, parue chez Champion en 1994. Il approfondit l’analyse musicologique des œuvres en précisant la discographie, et s’adresse surtout à des mélomanes avertis.
  • Enfin Harry Halbreich a également publié Honegger, dans la collection « Les Grands Suisses », chez Slatkine en 1995, qui bénéficie d’une version en allemand chez ce même éditeur.
  • Jacques Tchamkerten a publié un Arthur Honegger aux éditions Papillon en 2005, à Genève. Il s’agit d’un excellent ouvrage d’initiation à la personnalité et à l’oeuvre du compositeur.biblio_02

Ajoutons encore 3 biographies anciennes :

  • La biographie de Marcel Delannoy, compositeur ami d’Honegger, publiée dans un premier état en 1947, puis reprise en 1953, et rééditée en 1986 chez Slatkine avec une préface de Maurice Schumann et le catalogue des œuvres par G.-K. Spratt.
  • Celle de Marcel Landowski, lui aussi compositeur et ami d’Honegger, dans la collection Solfèges au Seuil ; parfait petit ouvrage d’introduction mais qui date un peu et comporte des erreurs.
  • Chez les bouquinistes, on peut dénicher la biographie de José Bruyr, Corréâ, 1947, parfois approximative, mais vivante et pleine d’entrain !

Autour d’Arthur Honegger

Depuis une vingtaine d’années, les études sur l’oeuvre d’Arthur Honegger se sont multipliées :

  • Huguette Calmel a fait paraître, en 1992, les Ecrits d’Arthur Honegger chez Champion, dans la collection « Dimension musique » ; cet ouvrage réunit tous les articles critiques du musicien, les préfaces et le livre d’entretien Je suis compositeur ; cela donne un bon tableau du paysage musical français de l’époque avec de nombreux renseignements biographiques, et permet de dégager les idées esthétiques du musicien en même temps que d’apprécier ses qualités de plume, souvent satirique et mordante.
  • Huguette Calmel et Pascal Lécroart sont les auteurs d’un ouvrage sur Jeanne d’Arc au bûcher, publié en 1993 aux éditions Publimuses. Il vient d’être réédité dans une version revue, augmentée et corrigée chez l’éditeur Papillon en octobre 2004. Il fait le point sur cette œuvre populaire due à la collaboration fructueuse entre Paul Claudel et Arthur Honegger.biblio_03
  • De même, Joseph Roy a publié Le Roi David d’Arthur Honegger sur l’œuvre la plus jouée du compositeur aux éditions A Coeur Joie, à Lyon, en 1992.
  • Jean Roy a publié, en 1994, dans la collection Solfèges au Seuil une étude sur Le Groupe des Six qui constitue un bon ouvrage d’introduction.
  • Catherine Miller a publié, en 2003, Cocteau, Apollinaire, Claudel et le Groupe des Six chez l’éditeur Mardaga.
  • Le même éditeur a publié en mai 2004 Paul Claudel et la rénovation du drame musical de Pascal Lécroart.biblio_04
  • En anglais, outre la traduction de la biographie d’Harry Halbreich, on peut se procurer l’ouvrage de Geoffrey K. Spratt, The Music of Arthur Honegger paru chez Cork University Press en 1987, premier gros travail universitaire sur l’œuvre du musicien.
  • En anglais toujours, une thèse a récemment été publiée ; l’auteur en est Keith WATERS ( University of Colorado at Boulder – USA) et le titre : Rhytmic and contrapuntal Structures in the Music of Arthur Honegger (ASHGATE 2002).

Mentionnons également 2 ouvrages plus anciens :

  • L’étude des Symphonies d’Honegger par Jean Maillard et Jacques Nahoum, chez Leduc en 1974 qui s’adresse aux musicologues ou mélomanes confirmés.
  • Le livre de Pierre Meylan, René Morax et Arthur Honegger au théâtre du Jorat, édité en 1966 aux Editions du Cervin, puis repris chez Slatkine Reprints en 1993.

En novembre 2005, s’est tenu à l’Institut français de Munich un colloque à l’occasion du cinquantenaire de la mort du compositeur. Il a été publié sous le titre : Arthur Honegger, Werk und Rezeption / L’oeuvre et sa réception, Peter Jost (dir.), Berne, Peter Lang, 2009. Il rassemble des communications en français et en allemand dues à Peter Jost, Ulrich Mosch, Jens Rosteck, Malou Haine, Beate Angelika Kraus, Michele Alten, Christiane Strucken-Paland, Giselher Schubert, Michael Kube, Wolfgang Rathert, Egon Voss, Jean-Jacques Velly, Jacques Tchamkerten, Jacinthe Harbec, Josiane Mas, Michael Stegemann, Gottfried R. Marschall, Patrick Otto.

Correspondances

  • Les Lettres à ses parents (1914-1922) ont été publié par Harry Halbreich en 2005 aux éditions Papillon à Genève. L’ouvrage permet d’approfondir la connaissance des premières années de son activité musicale.biblio_05
  • En 2007, Pascal Lécroart a publié, chez le même éditeur, la Correspondance musicale de Paul Claudel qui rassemble notamment les lettres échangées avec Arthur Honegger.biblio_06

Les Bulletins de l’Association

L’Association Arthur Honegger a diffusé de 1994 à 2003 un bulletin annuel qui regroupe différentes contributions toujours centrées sur des sujets précis. Vous pouvez les consulter en ligne dans la section Archives du site. En voici les sujets :

  • N° 1, 1994 : Le Centenaire de la Naissance (textes de Harry Halbreich, Huguette Calmel, Pascale Honegger, Jean-Claude Honegger, Marc Vignal, Pierre Brunel. [PDF]
  • N° 2, 1995 : Echos du Centenaire (textes d’Alfred Berchtold, Keith Waters, Laurent Fichet, Myriam Tétaz, Pascal Bentoiu, Patrick Butin) [PDF]
  • N° 3, 1996 : Hommage à Paul Sacher (textes de Marie-Claire Beltrando-Patier, Alain Pâris, Huguette Calmel, Serge Gut, Patrick Butin, Peter Jost, Keith Waters) [PDF]
  • N° 4, 1997 : Antigone (textes de Gérard Lieber, Huguette Calmel, Jérémy Drake, Patrick Butin) [PDF]
  • N° 5, 1998 : Arthur Honegger et le Groupe des Six (textes de Jean-Claude Honegger, Huguette Calmel, Josiane Mas, Jean Roy, Jean-Jacques Velly) [PDF]
  • N° 6, 1999 : Andrée Honegger-Vaurabourg (textes de Jean-Claude Honegger, Huguette Calmel, Emeline Framboisier, Claude Abravanel, Pierre-Albert Castanet, Laurent Fichet) [PDF]
  • N° 7, 2000 : La musique de chambre d’Arthur Honegger (textes de Pascale Honegger, Françoise Garcin, Jacques Tchamkerten, Jean-Jacques Velly, Laurent Fichet, Huguette Calmel, Brigitte Balleys) [PDF]
  • N° 8, 2001 : Judith (textes de Joseph Roy, Jean-Michel Nectoux, Huguette Calmel, Patrick Butin) [PDF]
  • N°9, 2003 : Honegger et la musique de ballet (textes de Romain Feist, Harry Halbreich, Huguette Calmel, Pascal Lécroart, Jacques Tchamkerten) [PDF]